Conférence à l’Institut Normand de Sciences Religieuses
3, rue Nicolas Oresme
BP 6087 14063 Caen Cedex 4
Tel : 02 31 73 22 15

Journée sur la « dimension spirituelle au coeur du soin » à Caen, maison diocésaine.
Sensibiliser les acteurs du soin et le grand public à l’importance de la dimension spirituelle dans le soin de la personne.
Organisateurs : l’INSR (Institut Normand de Sciences Religieuses ex-CET), l’association « Alliance Ste Hildegarde » (Thierry Gandon, Elisabeth de la Barre, Vincent Fouques-Duparc), Père Philippe Dautais, RCF Calvados Manche, la pastorale de la santé du diocèse de Bayeux (Emmanuelle de Pesquidoux, Yvanne Marie)
Sont associés l’abbaye de Mondaye, Publica, le groupe Karitas….

Donner à vivre une expérience de l’importance de l’intériorité, à partir d’enseignements, de temps de prière, de témoignages, tous fondés en la foi en Jésus-Christ.

« La dimension spirituelle s’exprime par l’art grâce à mon corps. La douleur vécue est consubstantielle à l’acte créateur.

C’est une relation entre épine et foudre où, le génie de la condition humaine sous la poussée de Dieu, saisit que la limite est en fait le véritable visage de l’infini.

L’épreuve est un Face à face qui appelle au dépassement, comme la création appelle à aller aussi au-delà de la création et du monde comme Dieu est allé au-delà de Lui-même dans Son acte créateur.

 

On va toujours au-delà en se dépouillant, je bénis la corporéité de ma divine blessure qui manifeste Sa gloire.

L’acte créateur est une manière de célébrer toute ma reconnaissance pour l’escorte médicale, celle des fervents priants et surtout honorer cette haute naissance.

Un parcours médical dans la dimension spirituelle, est l’alliance entre science et conscience, qui permet d’accomplir encore et encore la mutation de l’Homme. 

Par mon témoignage je viens partager, avec vous, que lorsque le plus fort porte le plus faible, c’est-à-dire que les soins médicaux dans une dimension spirituelle porte l’Homme dans sa mutation c’est l’ouverture essentielle au mystère qui nous dépasse. » Frédérique.

frédérique Lemarchand peintre